La Faune Sauvage

  • Dauphins au couchant
  • Chèvre sauvage
  • Dauphins
  • Balbuzard
  • Chèvre
  • Goélands
  • faucon pélérin
  • Aigrette
  • Aigrettes
  • Chèvre sauvage
  • Faucon pélérin
  • Dauphins
  • Oblades
  •  Croisières Grand Bleu Promenade en mer
  •  Croisières Grand Bleu Promenade en mer
  •  Croisières Grand Bleu Promenade en mer
  •  Croisières Grand Bleu Promenade en mer
  •  Croisières Grand Bleu Promenade en mer
  •  Croisières Grand Bleu Promenade en mer

Les falaises de la Réserve de Scandola, peu accessibles, protègent les nids de nombreux oiseaux dont le Balbuzard (plus d'infos sur la page dédiée), le Cormoran huppé méditerranéen mais aussi l'hirondelle et le martinet, en très grand nombre pour ces deux derniers.
On y trouve aussi le  Puffin cendré, le Faucon pélerin, le Goéland et le Cormoran. On peut également rencontrer, principalement au printemps et en automne, des groupes d'aigrettes faisant escale dans la Réserve lors de leur migration.

Parmi les mammifères marins évoluant dans le Golfe de Porto, on trouve fréquemment le Grand dauphin (présent sur l'ensemble des côtes corses). Plus exceptionnellement on peut apercevoir le dauphin de Risso, le cachalot ainsi que le rorqual commun qui est le deuxième plus grand cétacé après la baleine bleue. 
Les phoques moines, également appelés Veaux Marins, étaient présents en grand nombre en Corse jusqu'à la fin des années 60. Ils ont malheureusement été décimés par les pêcheurs des environs. Un site d'exception porte leur nom au pied du Capo Rosso : la Baie des Veaux Marins.

On aperçoit de manière régulière des chèvres sauvages sur les falaises escarpées de la Réserve de Scandola.
Elles sont les descendantes de chèvres domestiquées égarées lors des transhumances des troupeaux.

Dans la famille des reptiles, on  recontre un  peu partout en Corse des lézards, salamandres et geiko. On peut également croiser des tortues marines dans les eaux de la Réserve de Scandola, mais la rencontre reste assez rare...

Dans l'éco-systéme préservé de Scandola, de nombreux scientifiques peuvent étudier la richesse du  monde sous-marin méditerrannéen.
On peut voir évoluer une multitude poissons, tel que le mérou, l'oblade, le corb, le sar, le loup de méditerrannée (bar), et bien d'autres...
Lors de la traversée du Golfe de Porto, on peut voir des poissons-lune, qui remontent des grandes profondeurs vers la surface, des exocets (poissons volants) peuvent s'envoler au passage de l'étrave...

La réserve naturelle de Scandola est un site exceptionnel pour l’étude des populations de corail rouge, entre autre, car sa protection stricte a permis au corail de se développer pendant plus de 30 ans sans la pression de la pêche et d’atteindre des tailles rarement observées hors des sites protégés à de faibles profondeurs.

Dauphins